LE KI - Romain CazaumayouLe terme japonais Seitai signifie : « Le Corps en Ordre ». Il s’avère que, lorsque le corps retrouve sa souplesse, son équilibre et sa force, l’esprit se sent naturellement plus serein et tranquille. Le « Ki » (énergie de vie) s’éveille et se stabilise. Progressivement la perception de nos maux, ou de la problématique qui s’imposait à nous change. Il est alors possible d’aborder la vie dans tous ses aspects avec confiance, de façon plus détachée et paisible.

Stimuler le système immunitaire

Qu’est-ce que le système immunitaire ?

C’est une compétence particulière de notre corps pour faire la différence entre ce qui nous constitue et ce qui est autre.
Nous l’héritons de nos parents immédiatement à la naissance et il se développe toute notre vie au contact des autres (bactéries, virus… etc.). Plus nous sommes régulièrement en contact avec d’autres entités, plus le système immunitaire est puissant et réagit rapidement. C’est ainsi qu’en Seitaï, nous favorisons les maladies infantiles en regroupant les enfants quand ils sont malades… ce que font très bien nos crèches et écoles !

Les maladies nous permettent non seulement de développer notre système immunitaire, mais aussi d’éliminer : les bactéries et virus en surnombre ou non collaborateurs, des toxines accumulés par l’alimentation, le stress…, les cellules mortes et autres déchets de notre organisme.

La stratégie que nous avons adopté avec le Seitaï, c’est celle de l’accompagnement des symptômes. Que cela soit par des exercices appropriés, des techniques de bains chauds ou de serviettes humides et chaudes, nous accueillons la maladie et accélérons son processus de manière à en tirer tous les bénéfices.

Bien sûr, ce n’est pas confortable. La maladie n’est jamais agréable. Par contre la peur de la maladie et la lutte contre la maladie est encore moins confortable : nous passons beaucoup d’énergie à tenter de l’éviter, puis quand nous sommes malades à lutter contre les symptômes. Avec beaucoup de bonne raisons (peur de la dégradation et de la mort, efficacité dans le travail, confort…) nous fuyons la maladie.
Ce qui est étonnant quand nous inversons cette vision du monde et que nous l’acceptons vraiment comme une phase de destruction nécessaire à la reconstruction de notre vitalité, c’est que nos symptômes sont la plupart du temps beaucoup plus brefs. Et plus nous sommes malades régulièrement aux changements de saison, en cas de stress, en cas d’alimentation excessive ou inadaptée… moins les symptômes durent et moins ils sont forts. Les rhumes peuvent durer 10 minutes, une poussée de fièvre une journée, une diarrhée ou un vomissement une fois…

Dans le cas de ce nouveau coronavirus COVID-19 apparu début 2020, chacun de nous va peut-être le rencontrer… Alors que faire ?

1) Rester en paix et éviter de se gaver d’informations anxiogènes. Le stress, en rigidifiant notre thorax, en altérant nos capacités respiratoires et digestive et notre bon sens est un des premiers facteurs de chute du système immunitaire, et visiblement ce nouveau coronavirus sait exploiter nos failles : la peur et sa diffusion massive par les médias.

2) Veiller à se nourrir correctement de manière à renforcer notre microbiote collaborateur : alimentation vivante, locale et de saison, en écoutant nos envies et besoins corporels.

3) Pratiquer des exercices appropriés pour assouplir et dynamiser le corps : étirements visant à ajuster la posture, techniques stimulant la digestion et la vitalité dans le ventre comme nous allons les réaliser lors d’ateliers et stages de Seitaï .

Et si nous sommes amenés à le rencontrer, nous pourrons l’accueillir sans soucis majeurs comme tous les précédents et aurons ainsi amélioré les compétences de notre système immunitaire en nettoyant notre corps !

Partagez...
  •  
  •  
  •  

Dojo de Seitaï

06 82 16 81 65

Les Sentiers du Seitaï
38 rue Avisseau 37000 TOURS

Recevoir les infos